Appel à films Festival international du film sur la migration 2020

A l’attention des réalisateurs : le Festival international du film sur la migration lance sa cinquième édition en appelant le monde entier à participer.

Genève – Le plus grand festival international du film consacré à la migration lance sa cinquième édition, avec un appel mondial à candidature. Toutes les candidatures seront examinées dans les catégories long-métrage, court-métrage et film en ligne. Toute candidature peut être soumise au plus tard le 21 juin 2020.

Le Festival international du film sur la migration (GMFF) est unique : il est le seul concours cinématographique au monde à se dérouler sur six continents en même temps, avec plus de 700 projections à travers le monde en 2019. Au vu de la pandémie mondiale actuelle de COVID-19, le festival proposera des projections, des débats et des rencontres en ligne avec les réalisateurs et les experts de la migration à l’heure de la distanciation sociale et s’adaptera à la situation.

Fondé par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en 2016, Le Festival international du film sur la migration recentre les débats autour de la migration, en offrant une vue kaléidoscopique. Il met en lien le public du monde entier avec la tragédie de la migration humaine, qui est à l’origine des principes fondamentaux du cinéma depuis l’invention de cet art – par les migrants – il y a près de deux siècles.

En 2019, à l’occasion de la 4ème édition du GMFF, des films de tous genres ont été projetés devant 60 000 spectateurs. Sur les 607 films soumis à l’examen par un panel de juges au printemps dernier, 32 ont finalement été choisis pour être projetés à différents endroits partagés par les missions de l’OIM dans 108 pays, souvent dans de nombreuses villes le même jour. Les œuvres achevées dans près d’une vingtaine de langues ont été́ vues par des milliers de cinéphiles – dans des théâtres et des salles de classe, dans des ambassades, et même dans des camps de transit dans le désert où des migrants les regardaient sur des écrans de fortune.

Chaque année, le festival s’achevé par une cérémonie de remise de prix le 18 décembre, à

L’occasion de la Journée internationale des migrants des Nations Unies.

En 2020, l’OIM a l’intention de présenter le GMFF comme un festival en ligne. Cette décision, en plus de projections en direct à travers le monde, est due aux inquiétudes actuelles concernant la pandémie mondiale de COVID-19. L’OIM organisera des débats de groupe, des manifestations artistiques virtuelles internationales et d’autres évènements – à la fois dans des lieux publics et en ligne. Tous les films qui dépeignent les promesses et les défis de la migration sont éligibles.


Le communiqué de l’appel est téléchargeable en format PDF sur ce lien ci-dessous (Ici)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *