FESTIVAL DE CANNES 2019 : LA CINEASTE FRANCO- SENEGALAISE, MATI DIOP, EN COMPETITION OFFICIELLE POUR LA PALME D’OR

Le film « ATLANTIQUE » (anciennement intitulé « La Prochaine fois, le Feu ») de la réalisatrice franco – sénégalaise, Mati DIOP, est en lice parmi les dix – neuf (19) films retenus pour la Palme d’or de la compétition officielle de la 72ème édition du Festival International de cinéma de Cannes (France), prévue du 14 au 25 mai 2019.

Ce film tourné au Sénégal en 2018 est coproduit par « Les Films du Bal » (France) et « CINEKAP » du producteur émérite, Oumar SALL, avec l’appui du FOPICA (Fonds de promotion de l’Industrie Cinématographique et Audiovisuelle) de l’Etat du Sénégal.

Par cette sélection de la fille de Wassis DIOP au prestigieux Festival de Cannes, c’est une nouvelle page de l’histoire du cinéma sénégalais qui vient d’être réouverte, après que son oncle, Feu Djibril DIOP Mambety l’eût été en 1992 avec son film « Hyènes ».

Voici la liste des 19 films sélectionnés :

  • « Dolor Y Gloria » (Douleur et Gloire / Pain and Glory), de Pedro Almodovar (Espagne),
  • « Nan Fang Che Zhan de Ju Hui » (The Wild Goose Lake), de Diao Yinan (Chine),
  • « Gisaengchung » (Parasite), de Bong Joon Ho (Corée du Sud),
  • « Bacurau », de Kleber Mendonça Filho & Juliano Dornelles (Brésil),
  • « La Gomera » (The Whistlers), de Corneliu Porumboiu (Roumanie),
  • « Frankie », d’Ira Sachs (États-Unis),
  • « It Must Be Heaven », du Palestinien Elia Suleiman,
  • « Sibyl », de Justine Triet (France),
  • « Little Joe », de Jessica Hausner (Autriche),
  • « Atlantique », de Mati Diop (Sénégal),
  • « Sorry We Missed You », de Ken Loach (Royaume-Uni),
  • « The Dead Don’t Die » (Les morts ne meurent jamais), de Jim Jarmusch (États-Unis),
  • « Les Misérables », de Ladj Ly (France),
  • « Roubaix, une lumière » (Oh Mercy!), d’Arnaud Desplechin (France),
  • « Le jeune Ahmed » (Young Ahmed), de Jean – Pierre et Luc Dardenne (Belgique),
  • « Il Traditore » (Le Traître/The Traitor), de Marco Bellocchio (Italie),
  • « Matthias et Maxime » (Matthias and Maxime), de Xavier Dolan (Canada),
  • « Portrait de la jeune fille en feu », de Céline Sciamma (France),
  • « A Hidden Life » (Une vie cachée), de Terrence Malick (États-Unis), Année de production : 2018

Synopsis du film « Atlantique »

Une banlieue populaire de Dakar s’étend sur le bord de l’Atlantique, dominée par une tour futuriste dont l’inauguration est imminente. Sans salaires depuis des mois, les ouvriers du chantier décident de quitter le pays pour un destin meilleur et périssent en mer. Parmi eux, Souleymane, l’amant d’Ada, promise à un autre. Quelques jours plus tard, un incendie dévaste le mariage de la jeune fille, alors que de mystérieuses fièvres s’emparent des habitantes du quartier. Ada est loin de se douter que Souleymane, pourtant parti en mer, est revenu…

Source : Direction de la Cinématographie
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *