ACTUALITÉ

10 éme édition de la commémoration de la disparition de SEMBENE Ousmane ( 2007-2017)

JOURNÉE DE LANCEMENT - COMMÉMORATION DU 10e anniversaire de la disparition de  SEMBÈNE OUSMANE
Centre Culturel Blaise Senghor, mercredi 26 avril 2017 à partir de 9Heures 30.   9h30-10h30 : Table ronde 1 autour du thème générale de cette commémoration « L’œuvre de Sembène Ousmane au cœur de l’actualité ».
INTERVENANTS: Autour de Mme Andrée-Marie DIAGNE qui présentera l’œuvre littéraire 
-Dr Hadj

Suite

10 éme édition de la commémoration de la disparition de SEMBENE Ousmane ( 2007-2017)

Mercredi, 26 Avril 2017 01:19

JOURNÉE DE LANCEMENT - COMMÉMORATION DU 10e anniversaire de la disparition de  SEMBÈNE OUSMANE


Centre Culturel Blaise Senghor, mercredi 26 avril 2017 à partir de 9Heures 30.

 

9h30-10h30 : Table ronde 1 autour du thème générale de cette commémoration « L’œuvre de Sembène Ousmane au cœur de l’actualité ».


INTERVENANTS: Autour de Mme Andrée-Marie DIAGNE qui présentera l’œuvre littéraire 
-Dr Hadja Maï NIANG fera le lien avec la production cinématographique de Sembène Ousmane. 
Des amis, collaborateurs, parents et disciples seront de la partie.

10h30-12h : Projection – débats du film Borom Saret (22mn)
15h-16h : Table ronde 2
16h-17h : Projection - débats du film Camp de Thiaroye (90mn)

17h-18h : Conférence de presse du comité scientifique présidé par le Professeur André-Marie Diagne Bonane. Il déroulera le programme retenu durant toute l’année pour cette commémoration à Dakar et dans les régions. Un hommage qui sera clôturé en novembre prochain par un colloque lors des RECIDAK.

18h : Vernissage de l’exposition composée des ouvrages de Sembène Ousmane ou d’auteurs ayant écrit sur lui, les films de « L’Aîné des anciens », et les affiches de films.

Commission communication CACSEN
Contact Presse  : Fatou Kiné SENE (Journaliste) 77 541 82 26

 

38 projets bénéficient de 921 millions FCfa du Fopica

Mercredi, 26 Avril 2017 00:47

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur 137 dossiers de projets reçus (production, distribution, exploitation et formation), 38 ont été sélectionnés pour bénéficier d’un financement global de 921 millions  de FCfa de la gestion 2016 du Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle. L’occasion de la publication des résultats du Fopica a été saisie pour procéder à la distribution symbolique de la Carte professionnelle des métiers du cinéma et de l’audiovisuel.

La gestion 2016 du Fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuelle a connu deux appels à projets. Le premier concerne la filière production et le second appel concerne les filières de la distribution, exploitation et formation. Selon le secrétaire  permanent du Fopica, Abdoul Aziz Cissé qui proclamait hier les résultats, à l’issue de ces échéances, au total 137 dossiers de projets, toutes filières confondues, ont été reçus. « Par la suite, le comité de gestion du Fopica a mis en place une commission de dépouillement  pour ne retenir que 38 dossiers de projets dont un pour la filière distribution, 4 projets pour l’exploitation, 8 pour la formation, 5 pour l’accompagnement des apprenants, 2 pour les séries télévisées, 3 pour les courts métrages, 3 pour les projets documentaire et 12 pour les longs métrages fiction y compris les projets en développement », informe M. Cissé. 
A ces projets, le Fopica a alloué un montant global de 921 millions de FCfa. Soit 560 millions de FCfa à la filière production et 361 millions de FCfa aux projets de distribution, exploitation et formation.

D’après le directeur de la Cinématographie, Hugues Diaz, pour cette gestion 2016, un grand retard a été accusé dans la publication. Car, soutient-il, la sélection a été ouverte à d’autres filières autres que celle de la production à savoir la distribution, l’exploitation et la formation. Aussi, avons-nous donné le temps aux porteurs de projet de bien les ficeler. « L’année dernière, nous avons eu 32 projets et cette année avec tous les autres secteurs que nous avons inscrits, nous avons 6 projets de plus », dit-il.

Résultats FOPICA - GESTION 2016 téléchargeable en format PDF ici.

 

Les acteurs du Cinéma et de l'audiovisuel reçoivent 92 cartes professionnelles

Mercredi, 26 Avril 2017 00:23

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Face à la situation plus ou moins alarmante des cinéastes sénégalais, le ministre de la Culture et de la communication veut innover la culture sénégalaise qui ne cesse, d’émerveiller les pays étrangers à travers leurs réalisations. Pour les accompagner et les soutenir, « 92 cartes professionnelles ont été délivrées aux acteurs », a renseigné  le coordonnateur de la Commission nationale de délivrance de la carte professionnelle du cinéma et de l’audiovisuel du Sénégal.

Dans un souci d’innover la culture sénégalaise à la suite des doléances exprimées par ses acteurs,  le coordonnateur de la Commission nationale de délivrance de la carte professionnelle du cinéma et de l’audiovisuel du Sénégal, Alpha Sadio Gano a annoncé  que 92 cartes professionnelles ont été délivrées aux acteurs.  Cependant, il explique : « au total, 149 dossiers ont été reçus par la commission. Il y a 59 dossiers concernant la réalisation, 21 pour la production et la régie, 14 pour les professionnels de l’image, 10 pour ceux du son, autant de dossiers pour le montage, 4 pour la machinerie, 7 pour la distribution et l’exploitation, autant pour l’infographisme et le multimédia, et 17 dossiers pour d’autres métiers du cinéma ».

Face à cette demande importante des cinéastes,  la délivrance des cartes a été sélective. Pour obtenir la carte professionnelle du cinéma, a soutenu M.Gano, le requérant doit être de nationalité sénégalaise, avoir une formation académique et professionnelle, prouver la pertinence de ses diplômes et avoir été sélectionné pour une participation à des festivals. Ces critères ont pu recaler d’autres demandeurs qui n’ont pas pu respecter les règles établies. « 48 dossiers ont été ajournés pour non-respect de ces critères définis par un décret de 2004 qui organise l’accès aux cartes professionnelles du cinéma et de l’audiovisuel » a-t-il dit.

Remise symbolique à titre posthume

Rendre hommage aux anciens cinéastes qui ont contribué à la visibilité du cinéma sénégalaise dans le monde, est une obligation pour le gouvernement. En ce sens, le ministre de tutelle Mbagick Ndiaye, a procédé, hier, à une remise, à titre posthume, de cartes à des professionnels du cinéma aujourd’hui décédés, dont Ousmane Sembène, Paulin Soumano Vieyra, Djibril Diop Mambéty, Cheikh Tidiane Diop, Khady Sylla, Samba Sarr et Thierno Faty Sow. A cela, s’ajoute la remise symbolique au doyen des cinéastes sénégalais, Ben Diogaye Bèye. Satisfait d’un tel engagement du ministère dans un souci de propulser le cinéma, le directeur de la cinématographie, Hugues Diaz, a-estimé que c’est un hommage que nous leur rendons, pour saluer le combat qu’ils ont mené pour que la Commission nationale de délivrance de la carte professionnelle du cinéma et de l’audiovisuel soit mise en place. S’inscrivant dans cette même logique, le ministre Mbagnick Ndiaye de se réjouir : « Je suis très heureux de l’adhésion des professionnels du cinéma et l’audiovisuel, tout âge et toutes expériences confondus, à la commission chargée de cette carte professionnelle, qui a connu un véritable engouement dès sa mise en place ».

Safiyatou DIOUF

 

Communiqué et Appel à candidature.

APPEL A CANDIDATURES POUR LA PARTICIPATION A UN PROGRAMME DE FORMATION DANS LE SECTEUR CINEMATOGRAPHIQUE ET AUDIOVISUEL
INFORMATIONS GENERALES Le programme de formation proposé s’inscrit dans le cadre du projet pilote intitulé « Renforcement et Développement du Se »
MASTER II DE CREATION
CONCOURS CORTO REK
CORTOS REK est un concours de courts métrages organisé en partenariat avec l'Ambassade d'Espagne (CulturaDakar / CineRek) et le FCAT (Festival de ci »
Appel à projets cinéma de l'OIF - spécial finition
L'appel à projets 2014 de la commission cinéma du Fonds francophone est réservé aux demandes d'aide à la finition de projets de longs-métrages »
COMMUNIQUE
Le Ministre de la Culture et du Patrimoine Monsieur Abdoul Aziz MBAYE, Président du Comité de Gestion du Fonds de Promotion de l’Industrie Cinéma »

RECIDAK

Troisième numéro du magazine SENCINE
" Senciné " magazine du cinéma et de l'audiovisuel du Sénégal, le troisième num »
Deuxième numéro du magazine SENCINE
" Senciné " magazine du cinéma et de l'audiovisuel du Sénégal, le deuxième numé »
Cérémonie de lancement du Magazine Senciné
Lancement de " Senciné " magazine du cinéma et de l'audiovisuel du Sénégal  , ce »

PARTENAIRES

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
321
Hier :
137
Semaine :
1859
Mois :
7980
Total :
343933

LE CINEMA SENEGALAIS

This site is for demo purposes only and uses sample content. Images are copyright of their respective owners.

Fusce lorem mi, scelerisque nec iaculis at, consectetur sodales erat. Integer ma uris risus, tincidunt eget scelerisque qu is, tempus eu quam.

Proin mi metus, da pibus quis lobortis dictum, imperdiet ut urna. Cras iaculis tristique dui, id laoreet neque dignissim pellentesque. Suspen disse augue dui …